Naissance

Votre guide pour les bébés

Comment faire porter un bijou précieux à un enfant ?

Votre enfant a en sa possession un bijou de haute valeur et vous aimeriez qu’il le porte à Noël, pour sa communion ou pour son anniversaire ? Voici 6 conseils qui vous aideront à sensibiliser un tout-petit à la valeur de son bijou, à le porter sans risque et à en prendre soin.

1. Choisir un bijou de qualité en or ou en argent

Pour des raisons d’allergie, les bijoux fantaisie sont déconseillés chez les jeunes enfants. Le nickel ou le laiton utilisé pour créer des bagues, colliers et bracelets économiques risque de produire des réactions cutanées importantes, de la simple rougeur à la plaque d’eczéma sur toute la zone du bijou.

A voir aussi : Trouver le temps pour se reposer : 5 conseils pour parents fatigués

2. S’assurer de la bonne taille du bijou

Un collier bien ajusté, un bracelet à la taille du poignet contribuent à réduire le risque d’accrochage avec des éléments extérieurs tels que des branches, des jouets et des meubles. C’est également un bon moyen d’éviter que les autres enfants ne tirent accidentellement ou volontairement sur le bijou. L’enfant lui-même sera bien plus à l’aise si son bracelet ne le gêne pas pour accomplir les gestes du quotidien.

Lorsque l’enfant grandit, pensez à faire réajuster la taille de la chaîne ou de la gourmette chez un professionnel de la bijouterie.

A lire en complément : Établir une check-list avant la naissance de bébé : quels sont les points incontournables ?

3. Lui faire porter un bijou qui lui plait

Vous voulez que votre enfant porte sa médaille de baptême ou sa gourmette lors d’un évènement familial ? Assurez-vous d’abord que le bijou lui plaise bien. Il n’est rien de plus désagréable pour un jeune enfant que de devoir arborer un collier qu’il déteste, juste parce qu’il a été offert par une tante et que celle-ci sera présente.

Les jeunes enfants ont du mal à cacher leurs émotions. Si le bijou ne lui plait pas, il le montrera d’une façon ou d’une autre, quitte à vexer celui ou celle qui le lui a donné. Au contraire, porter un bijou qui lui tient à cœur contribuera à le faire se sentir beau ou belle.

4. Retirer le bijou pour jouer dehors, se laver et dormir

Comme les adultes, les enfants doivent apprendre à ôter leur bijou lorsqu’ils font une activité qui risque de l’abîmer.

 

Voici quelques situations au cours desquelles vous aurez intérêt à récupérer la paire de boucles d’oreilles ou la chaîne de l’enfant :

– lorsqu’il joue en extérieur ou pratique un sport ;

– au moment du bain ou de la douche ;

– en cas de baignade à la mer ou à la piscine ;

– pendant la nuit et la sieste.

5. Apprendre à l’enfant à prendre soin de son bijou

Faire participer l’enfant à une tâche, c’est le rendre plus responsable. En lui apprenant à nettoyer et ranger son bijou préféré, vous lui enseignerez le respect -celui de l’artisan qui a façonné la pièce, celui de la personne qui la lui a offerte, celui des personnes qui ont extrait le matériau, et finalement le respect de lui-même en prenant soin de ce qui lui appartient.

Si vous devez emporter le bijou chez un joaillier pour le faire réparer ou nettoyer aux ultrasons, demandez à l’enfant de vous accompagner. Il pourra ainsi poser des questions sur les techniques utilisées et bénéficier des conseils du professionnel afin de prendre soin de son bijou au quotidien.

6. Réserver le port de bijoux aux grandes occasions

En tant que jeune enfant, le port d’un bijou précieux n’est pas adapté au quotidien. Les risques de le perdre, de le casser ou de se le faire voler sont trop importants. Mais il y a un avantage à porter un bijou seulement aux grandes occasions.

L’enfant prend conscience de la valeur de présent qui lui a été fait. Il aura encore plus de plaisir à mettre un pendentif ou une broche les jours de célébration, car cet accessoire distinctif lui rappellera tous les bons moments passés avec ses proches.