Naissance

Votre guide pour les bébés

Cadeau de naissance : comment le choisir sans se tromper ?

Les échographies laissent déjà deviner le nez de papa, la petite bouche en cœur de maman. Qu’il s’agisse de votre future filleule, de votre neveu ou de votre petite-fille, vous craquez devant tant de délicatesse. Que vous vous imaginiez bercer l’enfant dans vos bras ou lui raconter des histoires, lui apprendre à faire du vélo ou l’emmener dans les parcs d’attractions, une chose est sûre, votre rôle sera de lui faire plaisir. Quelle meilleure façon de marquer l’évènement de sa naissance qu’en lui choisissant un beau cadeau ? Pour ne pas vous tromper, quelques questions préalables seront judicieuses.

La famille a-t-elle prévu une liste de naissance ?

Première étape lorsque l’on souhaite offrir un cadeau de naissance : s’assurer que les parents n’ont pas déjà demandé des produits bien particuliers. Les listes de naissance sont fréquentes, et permettent aux familles de choisir à l’avance le matériel qui leur conviendra. Les proches n’ont plus qu’à réserver le ou les cadeaux qu’ils veulent offrir.

En parallèle : Bien gérer sa grossesse : découvrez 6 conseils

Il existe deux types de listes de naissance. La première est organisée par une enseigne, et rassemble donc des produits bien précis de certaines marques, voire d’une marque exclusive dédiée à la puériculture. La deuxième laisse davantage de liberté dans le choix des marques, elle est prisée des parents qui ne souhaitent pas de modèle bien précis de chauffe-biberon, de bavoir, de serviette de bain ou de drap de lit.

La liste de naissance est parfaite pour vous si vous n’avez pas vraiment d’idée de cadeau et que vous voulez offrir quelque chose de réellement utile. Vous vouliez acheter un joli doudou à votre nièce, mais il ne figure pas sur la liste ? Pas d’inquiétude, vous pouvez très bien prendre un petit cadeau de la liste et ajouter votre propre cadeau personnel.

En parallèle : Établir une check-list avant la naissance de bébé : quels sont les points incontournables ?

Certaines familles préfèrent mettre en place une cagnotte. Moins personnelle, elle reste pratique pour s’équiper en matériel de puériculture.

Quelqu’un d’autre envisage-t-il de lui offrir le même cadeau ?

Bébé a-t-il vraiment besoin de deux sets de bavoirs, de deux transats, de deux tapis d’éveil ? Mieux vaut vérifier ce qu’ont prévu d’acheter les autres membres de la famille et les amis avant de vous décider. La liste de naissance permet d’éviter les doublons, puisque chaque objet réservé n’est plus disponible à l’achat par les autres personnes. En l’absence de listes, essayez de vous renseigner auprès de la famille, des parents, des amis.

 

Certains cadeaux sont typiquement offerts par le parrain ou la marraine, comme les bijoux de naissance et de baptême. Les grands-parents prennent traditionnellement en charge l’achat du matériel onéreux (poussette, siège auto, chaise haute, porte-bébé et autres). Les amis, oncles et tantes offrent plutôt des jouets, des vêtements.

L’enfant aura-t-il l’occasion d’utiliser votre cadeau, tout de suite ou sur le long terme ?

Il n’y a rien de pire que de se rendre compte que le petit body soigneusement choisi pour bébé ne lui ira… jamais. Il est assez difficile d’acheter des habits à l’avance pour un nouveau-né. Vous ignorez quelle taille il fera, et en quelques mois, il pourra très bien avoir changé trois fois de vêtements en fonction de la saison et de son poids. Le mieux, dans ce cas, est d’opter pour une carte cadeau destinée à des achats dans un magasin de vêtements pour bébé.

En ce qui concerne les jouets, il en existe adaptés à chaque âge. À vous de voir si vous préférez que votre filleul ou votre petite-fille puisse d’emblée utiliser le hochet que vous lui destinez, ou si vous aimeriez mieux lui choisir un jeu qu’il ou elle utilisera plus longtemps mais plus tard : jeu de construction, puzzle, jeu d’encastrement, etc.

Le cadeau répond-il aux valeurs prônées par les parents ?

Si vous ne voulez pas que votre cadeau de naissance finisse au placard, revendu sur un site de petites annonces ou pire, jeté, il vaut mieux être sûr qu’il correspond bien aux valeurs des parents. Vous n’auriez pas idée d’acheter un livre de recettes de viande pour un végétarien, un abonnement à la salle de sport pour une paresseuse assumée, une bouteille de vin pour un abstinent. Un nourrisson n’a pas encore de valeurs propres, il prend donc celles que lui transmettent ses parents.

La famille de l’enfant fait attention à son empreinte carbone, privilégie le local et le bio ? Vous pouvez offrir un petit arbre à l’enfant, qui grandira en même temps que lui, ou un set de couverts en bois recyclé. Les parents accordent de l’importance à la qualité et à la modernité de ce qu’ils possèdent ? Choisissez une veilleuse dernier cri, une arche de jeux musicale, un chauffe-biberon ultra perfectionné que vous trouverez à petit prix sur les ventes privées pour bébé. Si le nouveau-né arrive dans une famille d’artistes, amateurs de belles choses, misez sur un doudou d’artisan, fait main, une couverture personnalisée ou un joli tableau à suspendre dans la chambre.