A quel age peut-on commencer le bébé nageur ?

Pour son éveil, bébé a besoin de découvrir son corps et ses sens. Il existe plusieurs activités qu’il pourra faire en fonction de son âge. Mais on entend de plus en plus parler de bébé nageur qui reste une activité qui fera amuser le petit et qui offre son lot de bienfaits. Mais à quel âge pour commencer le bébé nageur ? Voici ce qu’il en est.

Bébé nageur : familiariser le bébé à l’eau

Source image à la une : pixabay

Un bébé nageur est un concept ou une expression permettant de dire « initiation du bébé à l’eau ». Avant de faire le grand plongeon, on a intérêt à connaître l’âge idéal pour des séances de bébé nageur. En tout cas, cette activité permet de : 

  • Familiariser le bébé avec l’eau.
  • Stimuler son éveil.
  • Favoriser son développement psychomoteur.

Les cours de bébé nageur sont très courants et permet aussi au bébé de : 

  • Tisser des liens avec les autres apprentis.
  • Sociabiliser.

Certes, les séances de bébé nageur représentent des moments de partage et qui se déroulent généralement dans des piscines adaptées. De telles séances permettent aussi au bébé de l’éveiller en douceur et de créer un lien de complicité avec sa maman. 

Mais il existe d’autres bienfaits des séances de bébé nageur. En effet, il ne s’agit certainement pas d’un cours de natation à destination du bébé. Il n’apprend donc pas à nager. Une séance de bébé nageur permet en tout cas de : 

  • Travailler la coordination du bébé.
  • Travailler son éveil.
  • Travailler ses déplacements.

Mais on apprend aussi au bébé à aimer l’eau et à découvrir les plaisirs de la nage. Les sensations de nage resteront donc graver dans sa mémoire même s’il n’apprend pas à nager. 

 À découvrir : La poussette citadine.

Le déroulement des séances bébé nageur 

Pour les séances bébé nageur, il est quasiment important de respecter certaines conditions et en particulier, son âge. Tout d’abord, il faut initier le bébé à la nage en douceur car il se peut qu’il n’ait pas l’habitude de nager dans une piscine. Ensuite, son confort doit être assuré à travers des équipements spécifiques : 

  • Maillot de bain adapté ou bien, une couche de bain.
  • Bonnet de bain.
  • Une serviette absorbante.
  • Un savon doux.

Mais le maitre-nageur mettra aussi à la disposition du petit un matériel ludique : 

  • Des tapis flottants.
  • Des ballons.
  • Des toboggans.
  • Des anneaux.
  • Etc.

D’autre part, pour le déroulement des séances, la durée de 30 minutes par séance car bébé se fatigue vite. Il ne faudrait pas non plus mettre le bébé plus longtemps sous l’eau. Quoi qu’il en soit, le professionnel veillera à enrichir les activités du bébé afin qu’il s’habitue à la nage. 

Il convient aussi de préciser que la température de l’eau doit être à partir 32° en intérieur et 25° en extérieur. Il faut sortir le bébé et le couvrir d’urgence avec une grande serviette s’il se met à trembler ou s’il a des lèvres violettes ou bien, s’il est inactif dans l’eau. Cela dit, une telle séance est sans risque pour le petit.

L’âge idéal pour les séances bébé nageur 

Il y a un âge pour suivre des séances de bébé nageur. Certains maître-nageur recommandent cette initiation dès l’âge de 4 mois mais il faudrait proposer des activités de courte durée et adaptée à ses capacités physiques. 

Mais l’âge idéal est dès 6 mois car certaines conditions physiques doivent être réunies. Il faut tout de même qu’il soit à jour de ses vaccins et qu’il ne subisse pas des problèmes de peau. Bébé doit être en effet, en mesure de nager et évidemment, certaines contre-indications sont à prendre en compte comme dans le cas :

  • Des troubles respiratoires.
  • Des troubles cardio-vasculaires.
  • Des otites.
  • De rhino-pharyngites fréquentes.
  • Des problèmes de peau.

Source image à la une : pixabay