Établir une check-list avant la naissance de bébé : quels sont les points incontournables ?

C’est officiel, vous attendez un heureux événement : d’ici quelques semaines ou mois, votre famille va s’agrandir et un nouveau bébé va arriver ! Il s’agit naturellement d’une nouvelle qui vous réjouit, et d’une échéance à laquelle vous vous préparez progressivement. Mais pour vous assurer que vous n’oubliez aucun détail important, établissez une check-list aussi complète que possible…

1. Toutes les déclarations administratives

Vous avez une certaine quantité de démarches administratives à faire avant la naissance de votre bébé. Tout au long de votre grossesse, votre médecin va remplir des documents suite aux examens prénataux, qui seront par la suite transmis à l’Assurance Maladie ainsi qu’à la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). N’oubliez pas de prévenir votre employeur si ce n’est déjà fait, et commencez aussi à vous renseigner au sujet de la Paje, une prime de la CAF qui peut vous aider à rémunérer une nounou ou une assistante maternelle.

2. Le mode de garde

Avant la naissance de votre enfant, vous devez idéalement déjà savoir qui va le garder une fois que vous aurez repris le travail. N’oubliez pas que les places en crèche restent souvent très difficiles à obtenir. Pour en espérer une, il faut anticiper au maximum. Et si vous avez le moindre doute à ce sujet, vous devez absolument penser à toutes les solutions de repli qui sont à votre portée : assistante maternelle, jeune fille au pair, garderie de votre employeur ou encore nounou, entre autres alternatives.

3. Le matériel

Il s’agit très probablement de l’une des préoccupations les plus présentes dans le quotidien des futurs parents : ils doivent s’assurer qu’ils auront bien tout le nécessaire pour prendre soin de l’enfant. Qu’il s’agisse des vêtements, des couches, des produits d’hygiène, de la trousse de premiers soins, des biberons, des gigoteuses, des jouets et autres doudous, il va falloir une autre liste rien que pour les achats à réaliser… Elle peut aussi vous servir de liste de naissance, pour les proches qui souhaiteraient vous offrir des cadeaux utiles.

4. La valise pour la maternité

On recommande de préparer la valise pour la maternité au moins un mois avant la date de l’accouchement, s’il n’y a pas de raisons de penser à un prématuré. En effet, dans les 3-4 semaines qui précèdent le terme, vous pouvez avoir vos premières contractions ou perdre les eaux à tout moment… Il faut donc que vous soyez parfaitement prête à partir à la maternité. Une fois que vous aurez le stress de l’accouchement en tête, vous ne serez plus tout à fait disponible pour penser à cette valise, c’est la raison pour laquelle il est préférable de la faire en avance, la tête reposée.
Toute l’organisation de votre foyer va changer avec l’arrivée de ce nouveau bébé. Alors même que vous dressez la check-list des points auxquels vous devez absolument penser, n’oubliez pas également de réfléchir à votre quotidien, et de mettre en place des choses pour gérer les nuits de bébé, la surveillance des autres enfants pendant le bain et tous les petits détails qui nécessitent un minimum d’anticipation.